Home

Retraite à taux plein pour inaptitude au travail

Maison De Retraite Aide Sociale - La maison de vos rêve

Maison de retraite aide sociale - Recherchez sur Mitula. Maison De Retraite Aide Sociale. Recherche Rapide & Simpl Découvrez les meilleurs avocats pour votre besoin juridique. Obtenez le meilleur rapport qualité/prix grâce à notre liste d'avocats spécialiste

• 1) Quels sont les droits particuliers attachés à la retraite pour inaptitude?- Une retraite à taux plein dès l'âge légal de départ, quel que soit le nombre de trimestres. les. Le calcul de la retraite pour inaptitude au travail. La décision favorable de la reconnaissance de l'inaptitude implique un calcul de la pension de retraite à taux plein, dès 62 ans, et ce sans condition (quel que soit votre nombre de trimestres). La retraite sera toutefois calculée sur la base des trimestres effectivement acquis La substitution de la pension d'invalidité à la retraite pour inaptitude au travail est automatique, sauf si vous exercez une activité professionnelle. Dans tous les cas, n'oubliez pas de transmettre une demande de retraite à votre caisse régionale pour bénéficier de votre retraite pour inaptitude au travail Par conséquent, même pour une personne qui obtenu le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite à taux plein: il peut être intéressant de demander une retraite au titre de l'inaptitude, afin d'obtenir si besoin, une majoration pour tierce personne , si l'état de santé s'aggrave avant 65 ans

Le dispositif de retraite pour inaptitude au travail permet, sous certaines conditions, de pouvoir bénéficier de votre retraite au taux plein de 50% dès l'âge légal de départ à la retraite quel que soit le nombre de trimestres validés durant votre carrière Retraite pour inaptitude au travail La retraite au titre de l'inaptitude au travail vous permet d'obtenir une retraite au taux maximum de 50 % dès l'âge légal de départ à la retraite quel que soit votre nombre de trimestres Bonjour Martine, Si vous obtenez votre retraite de base à taux plein, à 62 ans, dans le cadre de l'inaptitude au travail, il en sera de même pour vos retraites. retraite au taux plein du fait de l'inaptitude au travail : « peut être reconnu inapte au travail, l'assuré qui n'est pas en mesure de poursuivre l'exercice de son emploi sans nuire gravement à s Vous pouvez bénéficier d'une pension de retraite de base à taux plein, versée par le régime général de la Sécurité sociale, sous conditions. Ce taux plein, fixé à 50 % de votre salaire.

Bonjour Abdelmalik, Les titulaires d'une pension d'invalidité peuvent en effet obtenir leur retraite à taux plein dès l'âge légal actuellement fixé à 62 ans. Les assurés reconnus inaptes au travail ont droit, dès l'âge légal de départ à la retraite, à une retraite au titre de l'inaptitude. Cette retraite est calculée au taux plein, c'est-à-dire au taux maximum de 50 %, et ne peut pas être inférieure à un montant minimum Bonjour Nicolas, Titulaire d'une pension d'invalidité, vous obtiendrez votre retraite au titre de l'inaptitude au travail à l'âge légal (62 ans pour vous) La retraite au titre de l'inaptitude au travail permet d'obtenir une pension au taux maximum dès l'âge légal de départ à la retraite (62 ans pour les assurés sociaux nés depuis 1955) quel que soit le nombre de trimestres cotisés La pension d'invalidité prend fin à l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Elle est remplacée par la pension de vieillesse allouée en cas d'inaptitude au travail (calculée sur la base du taux de 50 % du salaire annuel moyen), à compter du premier jour du mois suivant l'âge à partir duquel le pensionné peut liquider une pension de retraite

Droit Du Travail - Liste Des Meilleurs Avocat

Pour ma retraite je ne perçois que la retraite de la CRPCEN à taux plein. Je ne perçois pas la retraite CNAV ni de la DEUTSCHVERSICHERUNG, celles-ci ne suivant par l'inaptitude. Ma question une mise à la retraite suite a une inaptitude au travail faite par le Medecin Conseil est elle considérée comme départ volontaire Bonjour, Merci de m'aider à régler un cas complexe : M. X., artisan après avoir été salarié, n'a pas cotisé suffisamment pour obtenir sa retraite à taux plein Puis-je bénéficier de la retraite à taux plein pour inaptitude et comment est-elle calculée ? La retraite au titre de l'inaptitude au travail vous permet d'obtenir une retraite au taux maximum de 50 % dès l'âge légal de départ à la retraite et ce, peu importe le nombre de trimestres cotisés

- liquider ses droits à l'âge du taux plein (65 ans ou plus, en fonction de la génération) ; - être titulaire d'une retraite pour inaptitude (ex-invalides ou inaptes au travail). Le salaire annuel moyen (SAM) est calculé sur la base des 25 meilleurs salaires annuels soumis à cotisation La pension de retraite pour inaptitude est calculée à taux plein (50%), quelle que soit la durée d'assurance. Son montant ne peut pas être inférieur au montant du minimum contributif, soit 595,64 € par mois* La reconnaissance de cette inaptitude au travail entraîne un droit particulier pour l'assuré qui relève du régime général pour sa retraite puisqu'il peut prendre sa retraite dès 60 ans ( cet âge sera progressivement relevé à 62 ans) avec un taux plein, quelle que soit sa durée d'assurance

Retraite pour inaptitude Si vous êtes reconnu inapte, vous pouvez bénéficier d'une retraite pour inaptitude dès vos 60 ans. Encore faut-il répondre à certains critère La retraite pour inaptitude au travail permet aux personnes qui ne peuvent plus exercer d'activité professionnelle de percevoir une pension de retraite. L'attribution de celle-ci reste soumise à des conditions particulières Pour avoir droit au versement d'une retraite à taux plein, les personnes nées en 1956 doivent justifier de 166 trimestres de cotisation. Ainsi, si vous justifiez de 164 trimestres, la majoration.

> La retraite pour inaptitude au travail. Les assurés reconnus inaptes au travail ou titulaires d'une pension d'invalidité peuvent bénéficier de leurs pension de retraite à taux plein. La retraite pour inaptitude est attribuée à taux plein quel que soit le nombre de trimestres acquis par l'assuré. Il est également possible de bénéficier de sa retraite complémentaire à taux plein Je pense avoir droit à la retraite pour inaptitude malgré mon taux de 79% ainsi qu au taux plein. Etes vous d accord ? Par contre, je ne sais pas si j ouvre droit au minimum contributif car je n ai pas les 166 trimestres Le dispositif de retraite anticipée pour pénibilité au travail permet à ceux ayant subi un accident du travail ou une maladie professionnelle de bénéficier de leur retraite à taux plein dès 60 ans

Si vous avez obtenu votre retraite de base à taux minoré et qu'il vous manque au minimum 20 trimestres pour bénéficier de la retraite de base à taux plein, la minoration appliquée est déterminée en fonction de votre âge ou du nombre de trimestres manquants Les assurés reconnus inapte au travail peuvent obtenir dès 60 ans leur retraite à taux plein. Certains assurés sont réputés inaptes sans besoin d'un contrôle médical. Il s'agit des. Un nouveau cas de reconnaissance de l'inaptitude: La loi du 20 janvier 2014 prévoit d'attribuer la retraite pour inaptitude à toute personne handicapée justifiant d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50 % Demandez En Quelques Clics Notre Documentation Préfon

Quelle retraite en cas d'inaptitude au travail? - Retraite

  1. L'inaptitude, l'incapacité au travail et le handicap ont des conséquences sur le départ en retraite d'un assuré, par les périodes d'inactivité engendrées
  2. demande - dans ce cas, l'état d'inaptitude dans le cadre de la retraite est apprécié en fonction de l'emploi occupé à la date de demande de reconnaissance, ou qu'il a été éloigné plus longtemps du marché du travail. Dans ce cas, l'inaptitude sera reconnue par rapport à une activité professionnelle quelconque
  3. Si votre IPP de 22 % provient d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle vous pouvez partir à taux plein à 60 ans. Voir l'article Puis-je bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière pénible
  4. En Mars 2019 j'aurais 62 ans. Je suis invitée à prendre ma retraite pour inaptitude au travail. Mais alors mes revenus vont chuter. J'ai vu sur le forum qu'en travaillant un peu (2 heures par semaine suffiraient) on peut poursuivre l'invalidité (jusqu'à la retraite à taux plein soit 66 ans pour moi)

Les personnes invalides à la fin de leur carrière peuvent bénéficier de la retraite à taux plein pour inaptitude au travail, même si elles ne remplissent pas les conditions de durée d'assurance partir de cet âge par la pension de vieillesse au titre de l'inaptitude au travail, sauf si l'assuré exerce une activité professionnelle auquel cas il peut cumuler la pension d'invalidité et ses revenus d'activité. Celle-ci assure le bénéfice du taux plein même si la durée d'assurance n'atteint pas la durée requise

La retraite pour inaptitude au travail - sapiendo-retraite

1 Les retraites pour inaptitude (Cnav) Les sujets pouvant bénéficier d'un départ en retraite à taux plein à 60 ans au titre de l'inaptitude par la Sécurité. Si vous souffrez d'une incapacité permanente au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail, vous pouvez demander la retraite pour pénibilité à compter de 60 ans. Cette retraite est calculée au taux plein, quelle que soit votre durée d'assurance La pension d'invalidité prend fin à l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Elle est remplacée par la pension de vieillesse allouée en cas d'inaptitude au travail (calculée sur la base du taux plein de 50 % du salaire annuel moyen), à compter du premier jour du mois suivant l'âge à partir duquel le pensionné peut liquider une pension de retraite pour vous si vous étes en pension d'invalidté, votre passage à la retraite sera d'office pour inaptitude au travail, ce qui vous donnera le taux plein dès 60 ans meme si vous n'avez pas votre nombre de trimestre, cela vous donnera également l'opportunité de demander plus tard une majoration tierce personne pour vous aider dans les gestes quotidien de la vie ( comme manger, se laver. Pour une personne reconnue en invalidité catégorie 2 avec âge légal pour partir en retraite; je sais que la pension d'invalidité est remplacée par une retraite au titre de l'inaptitude au travail. J'ai lu qu'il s'agissait d'une pension à taux plein ( 50% du salaire moyen calculé sur les 25 meilleures années

Calcul de la pension de retraite pour inaptitude au travail (pour plus d'informations cf. les sites à contacter) Cette pension est calculée à taux plein (50%) quelle que soit la durée d'assurance À partir de 60 ans ou plus, en fonction de la génération, pour les affiliés du régime général ou agricole de sécurité sociale qui bénéficient d'une retraite anticipée à taux plein au titre du compte professionnel de prévention (C2P) Cas particulier, pour les personnes qui recevaient déjà une pension d'invalidité, elle est remplacée automatiquement par une pension de retraite pour inaptitude au travail au moment de leur. La retraite pour inaptitude au travail permet d'obtenir, à partir de l'âge légal de la retraite (et pas avant), ses pensions à taux plein, quel que soit le.

Handicap, inaptitude - Espace Salariés - L'Assurance retraite

  1. 3/ La retraite au titre de l'inaptitude au travail. 1/ La pension d'invalidité des salariés et non salariés agricoles La pension d'invalidité des salariés agricoles. Seul l'assuré social reconnu invalide avant 62 ans a droit à la pension d'invalidi.
  2. 4/ La retraite pour inaptitude à taux plein dès l'âge légal 1/ La retraite pour les assurés handicapés Si vous avez travaillé tout en étant atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50% et que vous remplissez les conditions, vous pouvez partir à la retraite au taux plein dès 55 ans
  3. A partir de 60 ans ou plus, en fonction de la génération, pour les affiliés du régime général ou agricole de sécurité sociale qui bénéficient d'une retraite anticipée à taux plein au titre du compte professionnel de prévention
  4. La retraite au titre de l'inaptitude au travail vous permet d'obtenir une retraite à taux plein dès l'âge légal quel que soit votre nombre de trimestres. Vous avez la possibilité d'exercer.
  5. Comment prétendre à une pension de retraite pour inaptitude au travail et pour quel montant ? Actuellement, les assurés reconnus médicalement inaptes au travail peuvent bénéficier, dès 60 ans et sous certaines conditions, d'une pension de retraite à taux plein et ce, quel que soit le nombre de trimestres accumulés au cours de leur carrière

Avantages de la retraite au titre de l'inaptitude AtouSant

La retraite pour inaptitude au travail - Association ED

La retraite pour inaptitude au travail On peut aussi partir à l'âge légal et à taux plein sans forcément avoir un handicap avéré, une reconnaissance ou une pension d'invalidité, mais simplement parce qu'on a un problème de santé qui nous empêche de travailler Seconde possibilité, en cas d'incapacité permanente liée à une maladie professionnelle ou un accident du travail: demander dès 60 ans une retraite pour incapacité permanente, à taux plein. La retraite pour inaptitude Si les malades ne sont pas lésés s'agissant de l'âge de départ à la retraite, ils ne sont pas non plus avantagés dans ce domaine. Il n'existe pas de possibilité de prendre une retraite anticipée pour ALD. En revanche, i.

En dehors des foyers modestes, exemptés de CSG sur les pensions, d'autres exonérations de malus ont été prévues, par exemple pour les aidants familiaux (à certaines conditions), les séniors bénéficiant d'un départ anticipé pour handicap, ou ceux obtenant une retraite à taux plein dès 62 ans pour inaptitude au travail. Quatre nouvelles exonérations ont par ailleurs été. Votre retraite de base est calculée à taux plein dès l'âge légal de départ, quelle que soit votre durée d'assurance tous régimes de retraite confondus, si : vous êtes en situation d'inaptitude au travail reconnue par le médecin consei

Carsat BFC - Vous êtes invalide ou inapt

Si la maladie professionnelle entraîne une inaptitude totale au travail, la personne qui en est victime pourra bénéficier à ses 60 ans d'une retraite au taux plein, sans avoir besoin de justifier du nombre de trimestres normalement requis Il est à compléter par votre médecin pour bénéficier d'une retraite au taux plein pour inaptitude au travail. Attestation de rachat remise par votre caisse de retraite : elle atteste du montant versé pour vos rachats de trimestres L'invalidité et l'inaptitude au travail permettent quant à elles de partir en retraite à 62 ans, avec le taux plein. Dans la fonction publique et les régimes spéciaux, les personnes atteintes d'une invalidité permanente peuvent cependant être mises à la retraite avant 62 ans : leur pension d'invalidité tient lieu de pension de retraite, tandis que dans le secteur privé la. En raison de la référence au nombre de trimestres requis pour le service d'une pension à taux plein, la durée d'assurance et la durée cotisée devrait évoluer en fonction de ce nombre, et notamment à raison d'un trimestre par an, de 2009 à 2012

ou, au plus tard, à l'âge nécessaire pour obtenir une retraite au taux maximum. Vous pouvez cumuler votre retraite au titre de l'inaptitude au travail avec une activité pro- fessionnelle qui perçoivent une pension de retraite attribuée pour inaptitude au travail ou substituée à une pension d'invalidité; et qui sont dans l'obligation d'avoir recours à l'assistance d'une tierce personne pour effectuer les actes essentiels de la vie La majoration pour l'aide d'une tierce personne est accordée aux titulaires de pension de retraite substituée à une pension d'invalidité et aux titulaires de pension de retraite pour inaptitude au travail ou révisée pour inaptitude au travail et qui remplissent les conditions de droit à la majoration avant d'atteindre l'âge de la retraite au taux plein (67 ans). Pour prétendre à. Cette réforme repousse l'âge minimal de départ en retraite anticipée de 60 à 62 ans, pour les personnes nées à partir de juillet 1951 et de 65 à 67 ans pour la retraite à taux plein automatique

L'AAH attribuée pour une incapacité inférieure à 80 % est suspendue à 62 ans. Vous avez droit à votre retraite à taux plein, même si vous n'avez travaillé que quelques années. Anticipez pour effectuer le basculement vers la retraite Si l'infarctus dont vous avez été victime a pour résultat de vous rendre inapte au travail, vous pourrez liquider votre pension de retraite à taux plein dès l'âge minimum de 60 à 62 ans suivant votre date de naissance, même si vous ne totalisez pas le nombre de trimestres requis Retraite anticipée au titre du handicap ou retraite pour inaptitude au travail: vous bénéficiez d'une pension à taux plein. C'est-à-dire que vous ne subissez pas de minoration (décote) proportionnelle au nombre de trimestres manquants. Toutefois, celle-ci reste calculée sur la base des trimestres acquis. Elle sera moindre que si vous réunissiez tous les trimestres requis

retraite à taux plein au titre de l'inaptitude - Résolu

En cas de maladie professionnelle ou d'accident du travail, vous pouvez bénéficier d'une retraite anticipée pour pénibilité au travail à condition de justifier d'un certain taux d'incapacité permanente La décote est appliquée à la formule la plus avantageuse pour l'assuré : soit au nombre de trimestres manquants pour atteindre les 65 ans, soit au nombre de trimestres manquants pour atteindre la durée minimale de cotisation pour une retraite à taux plein

Ils sont, en revanche, dans l'obligation de liquider leurs droits à la retraite dès lors que le nombre de trimestres nécessaire pour une pension à taux plein est atteint. À compter de l'année prochaine, les séniors ex-chômeurs verront leur retraite complémentaire minorée de 10 % pour une période de 3 ans. Une exonération ou un nouvel emploi permettront d'échapper à ce malus Dans cette situation, l'âge minimum de départ à la retraite est de 60 ans. La retraite pour incapacité permanente se distingue de la retraite pour inaptitude. En effet, l'inaptitude se substitue à la pension d'invalidité (article L. 341-16 du CSS). La retraite pour inaptitude n'est pas visée à l'article L. 5421-4 3° du code du travail, elle peut donc se cumuler avec le. Pour les salariés du privé nés en 1948 et après, votre pension de retraite est calculée au taux de 50 % sur les 25 meilleures années de salaire à la seule condition que vous validiez le nombre de trimestres requis pour le taux plein. Pour les salariés du public, le taux plein est de 75 % voire 80 % avec les bonifications sun11. Bonjour, je suis allocataire qui perçoit l'AAH1 à taux plein, un Taux d'Invalidité de 80 % partant à la Retraite en 2017 ou est déjà parti à la retraite.

Par conséquent, si vous aviez suffisamment de trimestres et avez obtenu votre retraite à taux plein, vous cumulerez sans restriction votre retraite de la CNAVPL avec le revenu procuré par l'activité reprise. Idem, si vous avez l'âge auquel le taux plein est accordé automatiquement (67 ans pour les générations nées à partir de 1955) Retraite au titre de l'inaptitude. Les salariés reconnus inaptes au travail, peuvent avoir, dès 62 ans, une retraite à taux plein Entre 60 et 65 ans, le travailleur handicapé peut obtenir une retraite au taux maximum de 50% au titre de l'inaptitude au travail, même si le nombre de trimestres exigé n'est pas suffisant, à condition d'être reconnu inapte au travail par son Service médical. Si le travailleur handicapé souhaite obtenir sa retraite à ce titre, il doit cocher la case prévue sur l'imprimé de la. Mon espace privé. Mon espace privé. Se connecte

Retraite du salarié : pension de retraite à taux plein

  1. Demande Retraite Pour Inaptitude Au Travail : Je-Cherche.info : Obtenir des infos en relation avec de votre demande, tous résultats web dans une page unique
  2. Le bénéfice d'une retraite à taux plein, accordé à tout assuré qui n'a pas acquis ses trimestres est ouvert à l'âge de 65 ans. Cet âge de départ à la retraite auquel le taux plein est attribué automatiquement lorsque la durée d'assurance nécessaire n'est pas atteinte, sera progressivement relevé à partir du 1er juillet 2016 pour atteindre
  3. er le taux d'incapacité total. L'addition des taux n'est possible que si l'un des taux est au moins égal à 10 %

Cette borne d'âge, plus communément appelée « âge de retraite à taux plein », sera progressivement décalée de deux ans à compter du 1er juillet 2016 pour atteindre 67 ans en 2022 Le taux peut s'échelonner entre 25 % et 50 %, 50% étant le taux dit « plein ». Ce taux s'applique au revenu annuel moyen. Si l'assuré n'a pas droit au taux plein, un coefficient de minoration s'applique. Depuis la réforme de 2003, ce coefficient dépend de l'année de naissance de l'assuré. Le taux de la retraite ne peut pas être inférieur à 25 % L'obtention d'une retraite à taux plein. La retraite à taux plein signifie que vous bénéficiez du taux maximal de 50 % pour le calcul de votre niveau de pension. Schématiquement, votre retraite sera équivalente à la moitié (50 %) de votre salaire annuel moyen, calculé sur la base de vos 25 meilleures années Si les conditions pour le taux plein ne sont pas remplies, la retraite peut être liquidée à partir de l'âge légal avec un taux minoré en fonction du plus petit nombre de trimestres manquants.

pension de retraite pour inaptitude au travail - Résolu

  1. À compter du 1er juillet 2011, les salariés pourront bénéficier d'une retraite à taux plein dès 60 ans s'ils sont atteints d'une incapacité d'au moins 20% résultant d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail (décrets n°s 2011-352, 2011-353 et 2011-354, du 30/03/2011)
  2. L'article L. 351-8 du Code de la Sécurité sociale prévoit en effet que certains assurés bénéficient du taux plein, même s'ils n'ont pas encore atteint l'âge d'obtention de la retraite au taux plein et sans avoir à justifier de la durée d'assurance requise avant cet âge
  3. La pension d'invalidité prend fin à l'âge légal de départ à la retraite. Elle est remplacée à partir de cet Elle est remplacée à partir de cet âge par la pension de vieillesse allouée en cas d'inaptitude au travail
  4. Je souhaiterais prendre ma retraite dans deux ans au titre de l'inaptitude et toucher une retraite à taux plein. Cette perspective est causée par une maladie.
  5. L'inaptitude est professionnelle lorsqu'elle est consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle, et ce, dès lors que l'inaptitude du salarié, quel que soit le moment où elle est constatée ou invoquée, a, au moins partiellement, pour origine cet accident ou cette maladie (Cass. soc. 23 sept. 2009, n° 08-41685) et que l'employeur a connaissance de cette origine.
  6. Le fait d'avoir atteint l'âge de la retraite, ou encore de pouvoir prétendre à une retraite à taux plein, n'entraîne pas automatiquement la rupture du contrat de travail. Pour qu'il soit rompu, il faut que salarié ou l employeur en prenne l'initiative. Il s'agit alors soit d'un départ à la retraite, soit d'une mise à la retraite
  7. Mon pere est reconnu en incapacité de travail (aah) à un taux de 50 à 79%, depuis 2002. Auparavant il a travaillé 26 ans , suivis de chomage , puis il a etait reconnu inapte au travail. il est né en decembre 1954, j'ai donc bien compris qu'a partir de janvier 2015 il basculerai en retraite pour inaptitude (la aah ne peut etre versée au dela de 60 ans )

Si votre incapacité permanente entraîne votre inaptitude totale et définitive à tout emploi à l'Etat, vous pouvez être admis à la retraite pour invalidité et bénéficier d'une pension de retraite au titre de l'invalidité A 67 ans, tous les retraités ont le droit à une retraite calculée à taux plein. Avant cet âge, ils ne peuvent en principe y avoir droit que s'ils ont la durée d'assurance requise pour.

expose - legislation

  1. 4/ La retraite pour inaptitude à taux plein dès l'âge légal 1/ La retraite pour les assurés handicapés Si vous avez travaillé tout en étant atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50% et que vous remplissez les conditions, vous pouvez partir à la retraite au taux plein dès 55 ans
  2. Quelle que soit la durée d'activité, l'âge de départ à la retraite à taux plein est progressivement relevé de 65 à 67 ans : Pour ceux nés : l'âge de départ en retraite à taux plein est de
  3. Dans cette formule, le taux est fonction de l'âge à partir duquel vous demandez votre retraite (avant ou après 65 ans et du nombre de trimestres de cotisation). c'est la pénalisation sur ce taux qui disparaît en cas d'inaptitude au travail
  4. Depuis 1982, vous pouviez vous opposer, à 60 ans, au remplacement de votre pension d'invalidité par une retraite pour inaptitude lorsque vous exerciez une activité professionnelle, mais son.
  5. Retraite à taux plein pour l'assuré handicapé L'assuré qui justifie d'un taux d'incapacité permanente d'au moins 50 % peut obtenir dès l'âge légal, sa retraite à taux plein, c'est-à-dire au taux maximum de 50 %, quelle que soit sa durée d'assurance

l'ensemble des départs à taux plein Certains assurés peuvent bénéficier d'une pension de retraite au titre de l'inaptitude au travail : ce dispositif leur permet de bénéficier du « taux plein » dès l'âge légal (62 ans pour la génération 1955) Par contre, si vous êtes reconnu inapte au travail, vous pourriez bénéficier d'une pension de vieillesse à taux plein, si vous avez au moins 60 ans, si vous êtes atteint d'une incapacité d'au moins 50 % et n'êtes pas en mesure de poursuivre votre activité professionnelle travail que lui confie son employeur, compte tenu à la fois de son état de santé et des caractéristiques du poste (définition extraite du Rapport 2007 de la Cour de Cassation, 1.2.1.2.2 «Inaptitude médicale et reclassement») Alors, vos allocations vous seront versées jusqu'à ce que vous ayez acquis le nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein. Démarches Deux mois avant la fin de vos allocations chômage, Pôle emploi vous adressera un questionnaire pour vérifier si vous remplissez ces conditions En raison de la référence au nombre de trimestres requis pour le service d'une pension à taux plein, la durée d'assurance et la durée cotisée devrait évoluer.

populaire: